Identification

> Mot de passe perdu ?

> Accueil > Actualités > Analyses génétiques : Dire ou ne pas dire ?

Analyses génétiques : Dire ou ne pas dire ?

09.10.2018

Dans le champ du cancer, le nombre d’analyses génétiques a triplé en France entre 2012 et 2016.  A cette occasion, il n’est pas rare que soient découvertes des données médicales dites secondaires (non attendues).

 Ces données peuvent se révéler d’une importance cruciale pour anticiper une seconde maladie, pour soi-même ou sa descendance. En Europe, seul un résultat sur trois restitué aux malades, souvent sans tenir compte de son avis ou sans information éclairée préalable.

 Que dire au patient ? Jusqu’où ? La Société française de médecine prédictive personnalisée a engagé des travaux avec quarante-sept experts : oncologues, éthiciens, représentants de patients, juristes… Il en résulte les premières recommandations européennes de bonne pratique.

http://sfmpp.org/

AGENDA

 

17/1 Saint André-lez-Lille - Hospitalisation des adolescents en unités de psychiatrie adulte www.f2rsmpsy.fr

 

 

 

24/1 Bordeaux Réforme du 3e cycle : enjeux et perspectives nouvelle-aquitaine@fhf.fr

 

 

24-25/1 Paris - Journées francophones des aides-soignants www.trilogie-sante.fr

 

 

 

31-1/1-2 Ecully - Rencontres de la recherche en soins en psychiatrie www.f2rsmpsy.fr

 

 

 

6-7/2 Paris Le numérique en santé : quelle valeur ajoutée ? www.colloqueticsante.fr

 

 

Régie publicitaire

Vous souhaitez connaître nos tarifs publicitaires, obtenir notre kit média, publier une information commerciale ?

Régie Mistral MEDIA  : Tél. 01 40 02 92 42

Contact : Jennifer BOURDEAU jennifer.bourdeau@mistralmedia.fr