Identification

> Mot de passe perdu ?

> Accueil > Actualités > Le DMP du côté des établissements de santé

Le DMP du côté des établissements de santé

06.11.2018

Lancé le 5 novembre, le Dossier médical partagé devrait, à terme, devenir le "carnet de santé numérique"  des affiliés à l'assurance maladie.

De même que les patients, les établissements de santé ont vocation à l'alimenter, tout comme les autres professionnels de santé.Son succès dépendra donc largement de l'adhésion de chacune des parties concernées.

Du côté des établissements de santé comme des médecins de ville, les apports du partage d'informations (informations qui s'ajoutent à celles contenues dans le dossier-patient) et la facilité d'usage seront déterminantes.

146 logiciels métiers des professionnels de santé étaient, en 2017, d'ores et déjà compatibles avec le DMP, indique l'assurance maladie.

Les soignants, en fonction de leurs profession et spécialité, auront accès aux seules informations qui leur sont utiles.

En cas d'urgence, l'accès au DMP sera accessible au médecin-régulateur du Samu-Centre 15 ( sur accord du patient à l'ouverture de son DMP).

Si  l'état d'un patient présente un risque immédiat pour sa santé, un professionnel de santé pourra consulter son DMP.

Une expérimentation débutée voici deux ans à l'échelle de neuf départements, en décembre 2016, indique qu'au 30 juin 2018, 127 établissements de santé étaient mobilisés sur 159 établissements sélectionnés (80% alimentaient le DMP).

Des expérimentations relatives à la consultation du DMP au sein des établissements de santé, sans carte CPS, débuteront à l'été 2019.

Un focus  a été réalisé pour les EHPAD. Les directions d'établissements en phase test ont convenu d'une réunion d'information commune avec les familles, les résidents, la direction et les soignants. Certaines envisagent d'ores et déjà de porter dans le document d'accueil les principales informations relatives au DMP, et  d'échanger à ce sujet avec les nouveaux résidents.

A noter que les directives anticipées pourront être ajoutées par le patient courant 2019, et que le DMP sera enrichi régulièrement de nouvelles fonctionnalités (alimentation par des objets connectés, ajout de données structurées)

https://toute-la.veille-acteurs-sante.fr/files/2018/11/DMP-en-18-questions-06112018.pdf

AGENDA

 

28-29/3 Paris - Nouveaux enjeux du corps en psychiatrie et santé mentale www.arspg.org

 

 

28-29/3 Paris Rencontres annuelles des cadres www.sphconseil.eu

 

 29/3 Paris Congrès national des attachés d’administration hospitalière https://www.em-sante.com/congresanaah2018/

 

 

2-4/4 Le Mans - Congrès national de la sécurité des systèmes d’information secretaire@apssis.com

 

 

 

3-4 /4 Montpellier -  Congrès interdisciplinaire des professionnels en gériatrie www.cipeg.fr

 

 

 

4-5/4 Paris – Fragilité du sujet âgé www.fragilite.org

 

 

15-18/4 New Orleans, LA (Etats-Unis) Aging In America http://www.asaging.org/aia

 

 

15-17/5 Strasbourg – Simulation en santé – 8e colloque francophone – https://sofrasims.org/

 

17/5 Avignon -  10es Rencontres universitaires des départements d'information médicale sec-du-tim@univ-avignon.fr

 

 

21-23/5 Paris – Salons de la FHF www.fhf.fr

 

 

 

Régie publicitaire

Vous souhaitez connaître nos tarifs publicitaires, obtenir notre kit média, publier une information commerciale ?

FFE - Monsieur Benjamin SARFATI

Tél. 01 53 36  37 90          

Benjamin.SARFATI@ffe.fr