Identification

> Mot de passe perdu ?

> Accueil > Actualités > Recherche en addictologie : appel à volontaires - CHU Dijon Bourgogne

Recherche en addictologie : appel à volontaires - CHU Dijon Bourgogne

07.1.2020

Le service d’Addictologie du CHU Dijon Bourgogne, dirigé par le Pr Benoît Trojak, a mis en place plusieurs protocoles de recherche pour accompagner les personnes concernées dans la diminution de leur usage.

Objectif : évaluer l’efficacité de la stimulation transcrânienne sur la réduction de la consommation pour trois types d’addictions : alcool, tabac et jeux sur Internet.

Un appel à volontaires est lancé. Les personnes intéressées peuvent contacter directement le service : 03 80 29 37 69 ou coralie.allard@chu-dijon.fr  

La Stimulation magnétique transcrânienne répétée (SMTr) et la Stimulation transcrânienne à courant continu (STCC) sont deux techniques de stimulation cérébrale non invasives. Le principe est de modifier l’excitabilité neuronale sur des régions précises du cortex cérébral. La SMTr est un traitement efficace dans les troubles dépressifs résistants. Simples, sûres, sans prémédication et sans danger, les séances de stimulation transcrânienne sont réalisées en ambulatoire, donc sans hospitalisation, et ne durent qu’une dizaine de minutes.

Des données récentes suggèrent que ces techniques auraient un intérêt en addictologie. Elles permettraient en cas d’addiction de diminuer le fort désir de consommer (craving) et d’améliorer les processus de prise de décision conduisant alors à une diminution d’impulsivité et de la prise de risque. Si, aujourd’hui, diverses études ont été publiées en addictologie, celles-ci ont été réalisées sur des petits effectifs de patients. Par ailleurs, l’efficacité à long terme des stimulations sur les addictions reste à démontrer.

L’expertise du service d’Addictologie du CHU Dijon Bourgogne

Ouvert à l’automne 2015, le serviceest une structure de niveau 3 qui positionne l’hôpital comme établissement de recours régional dans le domaine de l’addiction. Il propose une offre de soins complète, associée aux missions de recherche et d’enseignement.

Le service prend en charge tout sevrage complexe, notamment les poly-toxicomanies, et ce quelle que soit la nature de l’addiction (avec ou sans substance). La prise en soin des patients est assurée par une équipe pluridisciplinaire.

Quatre protocoles de recherche

Ils concernent trois types d’addictions :

  • l’alcool ð études « Redstim » et « Alcostim »
  • l’usage pathologique des jeux sur Internet ð étude « StimNet »
  • le tabac ð étude « Tabacstim II »

 

L’étude « StimNet »

L’addiction aux jeux en ligne est un trouble encore nouveau, qui reste peu connu et peu documenté. Ce comportement addictif s’est largement intensifié et diversifié au cours des dernières années. Ses conséquences sur le développement cognitif et social sont encore mal identifiées. On parle d’usage pathologique dès lors que des répercussions scolaires, professionnelles, familiales ou encore sociales peuvent être constatées.

L’étude StimNet, fruit d’une collaboration entre la SEDAP* et le service d’addictologie du CHU Dijon Bourgogne, s’adresse à toute personne de 12 ans et plus, présentant une utilisation excessive des jeux-vidéos sur Internet et motivée pour diminuer ou arrêter cette activité. Elle a pour objectif d’évaluer l’efficacité de la stimulation cérébrale sur ce trouble.

Plus particulièrement, les personnes susceptibles de participer à ce protocole :

  • sont préoccupées de manière excessive par les jeux vidéos sur Internet, hors jeux avec gains d’argent
  • ne sont pas parvenues à arrêter ou à réduire leur usage des jeux en ligne malgré diverses tentatives
  • voient leur vie sociale, familiale, professionnelle et/ou scolaire modifiée par cette activité
  • poursuivent la pratique de cette activité malgré les conséquences négatives
  • utilisent cette pratique pour soulager une humeur négative, de l’anxiété, de la culpabilité…

Ce protocole de recherche consiste en un traitement d’une semaine (cinq séances de stimulations quotidiennes) puis un suivi de douze semaines sous forme de consultations, une fois par mois.

*SEDAP (Société d’entraide et d’action psychologique) / 6, avenue Jean-Bertin à Dijon / Tél : 0811 466 280

AGENDA

22/1 Paris – colloque Inégalités sociales de santé   inegalites@academie-medecine.fr

 

 

23-24/1 Paris - Journées nationales francophones des aides-soignants www.trilogie-sante.com

 

29-30/1 Issy-les-Moulineaux - Journées de chirurgie ambulatoire www.congresambulatoire.com

 

 

30/1 Lyon - Le RGPD en établissements sanitaires et médico-sociaux   www.ascodocpsy.org

 

 

9-10/3 Toulouse - Fragilité du sujet âgé, vieillissement en santé, prévention de la perte d'autonomie https://fragilite.org/

 

 

16/3 Paris Santé mentale et parcours des personnes vulnérables – Complémentarités et coopérations - champs sanitaire social et médico-social  www.adesm.fr

 

 

18-20/3 Bordeaux - L'indiscipline des humanités médicales www.bordeaux.espace-ethique-na.fr

 

 

19-20/3 Nancy - Salon Cité Santé www.salon-citesante.com

 

20/3 Paris - E-santé mentale : Formation des acteurs et évaluation des dispositifs www.ccomssantementalelillefrance.org

 

26-27/3 - Paris - Rencontres des cadres www.sphconseil.fr

 

31-3  1-2/4 Le Mans - Sécurité des systèmes d’information www.apssis.com

Régie publicitaire

Vous souhaitez connaître nos tarifs publicitaires, obtenir notre kit média, publier une information commerciale ?

FFE - Monsieur Benjamin SARFATI

Tél. 01 53 36  37 90          

Benjamin.SARFATI@ffe.fr