Identification

> Mot de passe perdu ?

> Accueil > Actualités > Télé-staff « Epilepsies Rares » dans le Grand Est et vers l’Outre-Mer

Télé-staff « Epilepsies Rares » dans le Grand Est et vers l’Outre-Mer

04.7.2018

Le CHRU de Nancy a mis en place, fin 2017, avec le soutien de Télésanté Lorraine et d'e-santé Champagne-Ardenne, un dispositif de télémédecine qui assure le partage sécurisé et interactif des électroencéphalogrammes (EEG) et des EEG-vidéos avec d'autres structures hospitalières du Grand Est, de Bourgogne-Franche-Comté et d'Outre-Mer.

Objectif : étudier à distance des cas d'épilepsies rares et complexes. Fin avril 2018, le CHU de Reims s'est associé au projet.

Les maladies épileptiques ont de nombreuses causes et beaucoup sont liées à des maladies rares (malformations corticales, vasculaires, causes génétiques et métaboliques…). Ces causes rares d’épilepsie représentent environ 33% de la file active du CHRU de Nancy. Elles requièrent des compétences multidisciplinaires, voire le recours à des investigations pré- chirurgicales. Actuellement, seuls deux CHU sur les régions Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté mènent ces investigations : Nancy ( « centre constitutif du centre de référence épilepsies rares ») et Strasbourg.

Le système de télé-staff multi-sites avec échange audio et vidéo entre les médecins neurologues des différentes structures de santé permet une visualisation synchrone de tracés EEG, couplée à une vidéo du patient filmé lors de l’examen.

Trois ont déjà été organisés entre le CHRU de Nancy et les établissements requérants (Besançon, Reims, Cayenne). Les réunions impliquent davantage de spécialistes en neurologie, sans contraintes de déplacement et avec un gain de temps dans l’organisation de ces RCP. Elles offrent la possibilité d’étudier plus de cas d’épilepsies rares, provenant de plusieurs sites différents. Une haute-qualité audiovisuelle permet aux médecins neurologues du site requis de poser leurs diagnostics dans des conditions optimales lors des séances de travail, tout en assurant la sécurité des données.

Ce  système par ailleurs mis en place au CH Emile Durkheim d’Épinal  structure la filière de prise en charge sur l’axe Meurthe-et-Moselle et Vosges.

Un neurologue spécialisé dans la prise en charge des épilepsies à Fort-de-France et le CHR Metz-Thionville devraient rejoindre le dispositif très prochainement. D’autres établissements ont fait la demande pour intégrer ce réseau et pourraient entrer dans la démarche.

La solution de télémédecine retenue par le CHRU de Nancy est le service Odys porté par Télésanté Lorraine. Ce service de télémédecine utilisé pour de la téléconsultation dans différentes disciplines telles que la prise en charge des AVC en phase aiguë, en insuffisance rénale, dermatologie, gériatrie, dans les centres pénitentiaires ou encore dans les EHPAD, assure également la tenue de e- RCP avec visioconférence et échange de documents sécurisés.

AGENDA

 

 

6-7/12 Paris Congrès européen de télémédecine https://www.sf-telemed.org/programme1.html

 

 

 

11/12 Paris - Aide à la décision clinique, IA et Big Data à l’hôpital : impacts et limites vus par les médecins www.elsevier.com

 

 

17/1 Saint André-lez-Lille - Hospitalisation des adolescents en unités de psychiatrie adulte www.f2rsmpsy.fr

 

 

 

24/1 Bordeaux Réforme du 3e cycle : enjeux et perspectives nouvelle-aquitaine@fhf.fr

 

 

24-25/1 Paris - Journées francophones des aides-soignants www.trilogie-sante.fr

 

 

 

31-1/1-2 Ecully - Rencontres de la recherche en soins en psychiatrie www.f2rsmpsy.fr

 

 

 

6-7/2 Paris Le numérique en santé : quelle valeur ajoutée ? www.colloqueticsante.fr

 

 

Régie publicitaire

Vous souhaitez connaître nos tarifs publicitaires, obtenir notre kit média, publier une information commerciale ?

Régie Mistral MEDIA  : Tél. 01 40 02 92 42

Contact : Jennifer BOURDEAU jennifer.bourdeau@mistralmedia.fr